Notification par sonnette/carillon


#1

Bonjour,

Je débute en domotique, et mon projet serait de mettre Gladys sur un Raspberry Pi pour utiliser des détecteurs de mouvements et des capteurs d’ouverture de porte compatibles 433 MHz, via un Arduino et ce kit émetteur/récepteur RF :

Ma question porte sur la façon dont je souhaite être notifié des mouvements et ouvertures/fermetures de porte. Même si je suis chez moi j’aimerais savoir quand la porte du garage s’ouvre par exemple. Donc je voudrais qu’une sonnerie retentisse dans la maison pour chaque ouverture/fermeture.

J’ai cherché s’il existait des carillons ou sonnettes sans-fil compatibles RF 433 MHz, mais il est difficile de savoir si je serai en mesure de les faire retentir via Gladys. En effet il s’agit souvent de kits basiques bouton sonnette/carillon, et il est difficile d’avoir plus de renseignements. Un buzzer branché directement sur l’Arduino ne me paraît pas être une solution satisfaisante, car je doute que le son émis puisse s’entendre dans plusieurs pièces à la ronde.

Je serais donc preneur de tout retour d’expérience en la matière, ou de solutions alternatives auxquelles je n’aurais pas pensé ici.

Merci beaucoup, et longue vie à Gladys :smiley:


#2

Bonjour,

Pourquoi ne pas brancher un haut parleur sur le Raspberry Pi ? :slight_smile:


#3

y’a plus de défis si tu fais ca :wink:


#4

Bonjour,

Merci pour la suggestion. Comme je pense planquer mon ensemble Raspberry Pi + Arduino au fond d’un placard (dans lequel il y a du courant :slight_smile: ), j’ai peur que le haut-parleur ne se fasse pas suffisamment entendre dans la maison. D’où mon idée initiale d’avoir quelque chose sans fil que je puisse placer en haut des escaliers ou dans un couloir par exemple.
Mais je me trompe peut-être d’approche ? Ou alors une mini-enceinte Bluetooth bon marché ferait l’affaire, à condition de pouvoir la brancher sur le secteur (autonomie très limitée) ? Mais pas évident dans des escaliers ou au plafond d’un couloir…


#5

la base du smart home peut faire office de sonette aussi .


#6

Bien vu @aiaalm !

Après dans tous les cas c’est dur de faire quelque chose de sans-fil + puissant + bon marché , il y a forcément des compromis à faire ^^

Je t’aurais bien proposé des enceintes sonos sinon, mais c’est pas bon marché là pour le coup :slight_smile:


#7

J’ai en effet un Sonos chez moi, donc l’investissement est déjà fait :slight_smile:
Mais ça me paraît un peu overkill de devoir laisser le Sonos branché 24/24 7/7 juste pour ça, non ? Ou alors utiliser une prise connectée pour démarrer le Sonos via Gladys quand il est nécessaire de diffuser le son de carillon/alerte ? mais vu le temps de boot de l’enceinte (Play 1), s’il s’agit d’un intrus il aura eu le temps de tourner les talons bien avant que la notification ne soit diffusée :frowning:


#8

Salut !
Je me permet d’intervenir ^^

Je comprend ta problématique @c2vi j’ai eu à peu de choses près le même cas chez moi mais avec le portail électrique ! Je sais à première vue ça n’a rien à voir :sweat_smile:

Mais laisse moi t’expliquer le contexte, j’ai un portail électrique de la marque Nice donc c’est du matériel assez sécurisé avec des protocoles de communication en 800mhz et tout le tralala donc impossible d’outre passer tout ça !
Au final j’ai sacrifié un télécommande… J’ai, en quelque sorte, hacké la télécommande !
C’est un peu archaïque mais ça fonctionne très bien !
J’ai tout simplement souder deux fil sur le bouton de la télécommande Nice et relier tout ça à un Arduino nano (avec un sketch approprié) qui “simule” un appui sur le bouton de la télécommande et tu devine la suite ^^

Tout ça pour dire que tu peux très bien acheter une sonnette bas de gamme avec télécommande comme tu la mentionné plus haut et faire la même chose :wink:


#9

Hello !

J’avoue que ça me plaît bien :smiley:
Il suffit donc que je trouve une sonnette cheap qui fonctionne sur pile, et que je fasse le même type de branchement que toi au niveau du bouton/télécommande sur l’Arduino. Simple et efficace, pas de problème de compatibilité. Merci !
Vu que l’électronique et moi ça fait 2 (je suis plutôt dans le soft que le hard), pourrais-tu expliquer comment concrètement tu branches tes fils sur la télécommande et l’Arduino ? Si je comprends bien, l’idée est de piloter l’interrupteur à l’intérieur de la télécommande via l’Arduino à la place du bouton sur la télécommande, c’est ça ?

D’ailleurs, rien n’empêche de combiner les différentes suggestions qui m’ont été faites :

  • implémenter la solution sonnette bas de gamme pour le scenario “notification sonore quand je suis chez moi”;
  • utiliser aussi mon Sonos sur prise connectée, pour un scénario plus orienté “Alarme bruyante en cas d’absence” (ou nuit si je ne réagis pas à la sonnette).

#10

Une sonnette cheapos ne devrait pas avoir un protocole hf de compète comme ton portail @LepetitGeek.
De grandes chances pour un 433Mhz de base intégrable via radioemitter non ?


#11

J’ai vu en effet que des sonnettes pas chères en vente sur Amazon (ou autre) fonctionnaient en 433 MHz. Donc je peux peut-être commencer par essayer de l’interfacer via radioemitter, et recourir au hack de la télécommande/bouton en cas d’échec.
Ce qui n’est pas clair pour moi, c’est comment trouver le bon signal à envoyer avec radioemitter pour qu’il soit compris par le carillon ? Désolé si c’est évident, mais comme je n’ai pas encore mis la main sur tout ça j’en suis encore au niveau théorique :frowning:


#12

Effectivement @Boimb a raison si elles fonctionnent en 433mhz il est possible d’intercepter le signal et de le récupérer mais la solution que je propose est à utiliser en cas de dernier recours ^^
Après je trouve que le module Radioemitter a subit tellement de modifications dans tout les sens que ça en devient un peu n’importe quoi, donc bon si on peut éviter d’y toucher encore ça serai pas mal… Mais ce n’est que mon avis bien entendu, libre à toi @c2vi de le modifier pour que ça fonctionne chez toi ^^
Mais je pense que tu devrais plus t’intéresser au module RFLink qui est en dev et voir si tu peux trouver une sonnette qui possède un protocole qui est supporté par le RFLink

Ensuite pour répondre à ta question du branchement du bouton je suis pas à la maison donc je peux pas te faire un joli schéma mais si tu fini par passer par cette méthode je t’en ferai un propre ^^

Après pour récupérer le signal il n’y a rien de plus simple il te suffit de brancher un récepteur 433mhz sur ton Arduino et téléverser un sketch qui va “sniffer” le code de ta télécommande et te l’afficher de façon lisible ! Tu pourra ensuite réutiliser ce code :wink:


#13

Mais oui, bien vu le coup du sniffage pour récupérer les codes !!
:+1:
Je pense que je sais maintenant comment je vais procéder, merci à tous pour vos remarques et suggestions.

Je reviendrai ici pour raconter comment ça s’est passé, quand j’aurai mis les mains dans le cambouis :wink:


#14

Aucun problème !
Et si tu a des soucis on est la :wink:


#15

Tu la débranche quand tu ne t’en sers pas toi ? ^^ Moi elle joue de la musique systématiquement quand je suis chez moi donc je la laisse toujours branchée :slight_smile:

haha, ça c’est une vraie bonne solution en vrai :slight_smile:


#16

Ouai mais bon ça oblige à sacrifier une télécommande :laughing:


#17

La “DIY religion” en demande de temps à autres ^^


#18

Alors faudra me donner l’incantation exacte à prononcer au moment du sacrifice :stuck_out_tongue:


#19

Bonjour,

Comme promis je reviens ici pour raconter comment je me suis dépatouillé.
J’ai acheté un kit carillon / télécommande bon marché en ligne, compatible 433MHz, et j’ai utilisé mon Arduino pour sniffer le code émis par la télécommande. C’était assez facile avec les codes pour Arduino qu’on trouve sur le net.
Ensuite je n’ai pas immédiatement réussi à faire sonner le carillon à partir du signal émis par l’Arduino, car en plus du code il y a un autre paramètre très important : le pulse length, soit la durée sur laquelle le code est émis. Pour que le code soit correctement capté par mon carillon, il faut un pulse length de 250. Or, dans le code de radioemitter le pulse length est positionné à 310 :

J’ai modifié vite fait le code pour l’Arduino afin d’émettre avec un pulse length de 250, et là ça fonctionne :):+1:
Merci à vous pour les différentes suggestions et idées m’ayant permis d’arriver à ce dispositif !

Au delà de mon petit cas particulier, pour que le pulse length puisse être spécifié proprement depuis Gladys, c’est une autre paire de manches… L’interface de radioemitter considère le device identifier comme étant le code RF associé, et n’accepte qu’un nombre. Donc pas moyen de définir un truc du genre 1835023/250 pour préciser le pulse length en plus du code. Ou je n’ai pas trouvé comment faire :frowning:
Personne n’a-t-il jamais eu à jouer sur le pulse length pour certains de ses appareils RF ?

Merci encore :slight_smile:


#20

Salut,
J’avais modifié radioemitter pour ces mêmes raisons, en y ajoutant le canal également :wink: