Nouveau module disponible pour béta testeurs : Xiaomi

Effectivement quand il n’y a rien dans le champ nom, ça ne remonte pas dans la liste déroulante des scénarios. J’ai nommé à la main ceux qui me fallait.
@piznel c’est peut-être intéressant de remplir ce champs à la création, tu en penses quoi ? De mémoire c’est aussi cette info qui est utilisée dans l’appli android.

Chez moi, j’ai noté que les infos Watt du plug ne remontent pas.
Concernant les batteries, l’info ne remonte pas pour mon détecteur d’ouverture de porte et de mes capteurs de températures (aqara ou mi). Sinon tout les autres c’est bon.

En fait, à chaque remonté de message de la gateway Xiaomi, je fais une tentative de création des devices et devicetype, au cas où tu as fais d’autres investissement chez Xiaomi, sans nous le dire :wink:
Du coup, si je met en dur le champ name, tu ne pourras plus le changer : il sera modifier au prochain message de la gateway.

Je vais regarder ce qu’il en est, au besoin, je te demanderai qques logs :wink:

Je parlais de l’appli gladys Android :joy:. Désolé c’était pas clair effectivement.

1 Like

Salut @piznel !

Dans la liste des périphériques j’ai vérifié et ils ont tous un nom…

Les périphériques sont remontés depuis plus de 24h donc je pense qu’il y a un autre soucis.

Si tu as besoin de logs, pas de soucis, par contre si tu pouvais me dire lesquels et comment les récupérer… :roll_eyes:

Bonne soirée.

On parle bien de la liste en cliquant sur le bouton “voir plus” de chaque périphérique ?

Est-ce que tu as des messages d’erreurs dans les logs de Gladys au redémarrage ?
Dans la page de paramétrage du module, tout est ok ?

Ah ok je n’avais pas vu que les commandes étaient là, désolé… :sweat_smile:
Du coup je vais tester, mais c’est que c’est dommage qu’un nom par défaut ne sois pas implémenté à la création avec par exemple : “nom du périph. - identifier” ce qui donnerai “Xiaomi Door - magnet”. Qu’en penses-tu ?

Pas d’erreurs dans les logs et tout est ok dans le paramétrage du module.

Concernant les batteries, voici la liste précise de mes équipements :

  • 2 détecteurs de mouvements : OK
  • 2 boutons : OK
  • 1 cube : NOK
  • 2 détecteurs de température : NOK
  • 4 détecteurs d’ouverture de porte : NOK

Voici la réponse donnée hier à la même question :

J’ai aussi un cube, des détecteurs de portes de de température. Je regarde chez moi :slight_smile:

J’avais bien lu ton message, mais je ne comprends pas l’intérêt de pouvoir modifier le nom des commandes… l’identifier intensity représentera toujours l’intensité donc pourquoi ne pas lui donner ce nom à la création ? Ou alors il y a quelque chose qui m’échappe ?

Ok j’attend ton retour !

Et encore merci pour les réponses :wink:

Tu confonds l’identifier et le nom ; l’identifier, tu ne le choisi pas, il est défini à la création. Le nom, c’est comment toi tu veux qu’il s’appelle, en clair, dans tout Gladys. Et ça, ce n’est pas à moi de te l’imposer.

J’avais bien compris la différence entre les deux, mais en quoi ce serait un problème de remplir par défaut le nom avec par exemple l’identifier (car c’est parlant) à la création plutôt que de le laisser vide ?
Après libre à chacun de le modifier ou non, mais ça éviterait les select avec des noms manquants.

D’ailleurs je viens de vérifier, c’est exactement ce que fait le module Yeelight. Si ça peut te guider, car je pense que je ne suis peut-être pas très clair depuis le début… :sweat_smile:

Comme je disais plus haut ;), à chaque message de la gateway, je créé le device et les devicetypes associés. C’est classique et évite de faire de l’apprentissage à chaque fois que tu changes un truc sur ton réseau. Du coup, si j’initie le nom, et que tu veuilles le modifier, il sera écrasé automatiquement par celui que j’aurai choisi. Pas très sympa …
Là, tu peux les appeler comme tu veux ! Et je ne parle pas nom plus de la langue à utiliser… pas sûr que l’anglais plaise à tout le monde…

Ok, j’ai saisi le fonctionnement du module :wink:

Question peut-être stupide, mais pourquoi ne pas faire une vérification des devices déjà existants et initialiser le nom uniquement en cas de nouveau device ?

ça ne change rien puisque de toute façon le user est obligé d’aller dans les paramètres pour lire l’identifier qui est en anglais puis de lui donner un nom.

Après ça ne me dérange pas plus que ça ! :wink:

Ben parce qu’il n’y a pas d’api « deviceTypeExist », et que ça alourdirait le code, qui n’est pas déjà des plus simple.
Et bien sûr, il faut les nommer comme tu le souhaites. Après, c’est normal d’aller voir ce qui a été créé automatiquement, non ?
Après, n’hésites pas à me faire une PR pour cette fonctionnalité :slight_smile:

Ok, je comprends mieux !

Pas de soucis je verrai ça, en même temps j’ai tellement de choses à tester pour basculer de Jeedom vers Gladys que je n’ai pas de quoi m’ennuyer ! :sweat_smile:

Merci :wink:

1 Like

Depuis hier soir, j’ai plus de données remontées…
J’ai maté juste les logs Gladys rapidement et j’ai ça :

Des avis ? Ca peut venir de là ?
Faut-il que je pousse les logs à fond sur le module Xiaomi ?

Hello @Hamtaro !

Tes logs parlent d’eux même :stuck_out_tongue:

Une purge s’impose pour commencer je pense ^^

Yep mais il n’y avait pas que ça, ma carte SD saturait aussi.
Bref, le problème est réglé après un peu de patience, la purge a été longue…

2 Likes

@Hamtaro: Je te confirme que dans Gladys 4, j’ai mis en place plusieurs mécanismes afin d’éviter ces purges manuelles :slight_smile:

1/

Gladys demandera à la première configuration combien de temps d’historique tu veux garder. Par défaut on mettra quelques choses comme 60/90 jours (dites moi ce que vous en pensez). Une option permettra de garder tout, mais on marquera un avertissement du style “non recommandé – pensez au purge!”

2/

Chaque deviceFeature a un attribut booléen keep_history, qui permet de dire manuellement par deviceFeature si il est utile ou pas de garder l’historique des états.

Je peux comprendre que sur certains périphériques qui spamment des données inutiles, on s’en fout de garder l’historique :stuck_out_tongue:

(On garde toujours le dernier état bien entendu, c’est juste l’historique qui n’est pas gardé)

3/

Pour les backups, ça va être 1000x plus simple dans Gladys 4, étant donné que ta base de donnée n’est qu’un fichier gladys-production.db qui contient tout. Si tu veux faire un backup, tu récupère en SFTP le fichier et hop. Pas besoin de faire d’export/import.

Avec cette simplicité de backup, je pense que le développement de la fameuse fonctionnalité “Backup chiffré sur le Gateway => Restauration d’un backup du Gateway” sera assez simple à développer, et j’y pense très fort comme next-step après la v4 (voir carrément comme fonctionnalité présente par défaut dans la v4)

1 Like

Salut @piznel,

j’essaie d’allumer et éteindre le bandeau lumineux de la gateway. Ça fonctionne bien quand je clique sur le bouton ON/OFF depuis la page périphérique, pas de souci de ce côté.

Maintenant je voudrais le faire par un scénario, j’ai donc tout simplement passé le device state à l’état voulu, 0 ou 1 dans le scénario. Cependant ce que je pensais faire en 2 min m’a prit la soirée et je ne m’en sors pas. Avec un scénario ou même un script, quand je change le device state je vois bien dans l’interface de gladys le curseur changer mais rien ne se passe sur la gateway.

Une idée?

Tu passes par quel methode pour changer ton dt?
(Pensez à fournir vos script pour que lon puisse aider…)