[RESOLU] Plantage de l'accès Gladys chaque nuit


#1

Bonjour à toutes et à tous,

je vous contacte car après plusieurs mois de fonctionnement sans problème particulier, ma gladys devient désormais inaccessible après la nuit.
Je m’explique, le soir, connexion impec avec ip local mais aussi avec ddns depuis l’extérieur … mais chaque matin, plus moyen d’y accéder ? ni local ni ddns.
Je teste ce matin avec écran, j’arrive à me connecter dessus, lancer pm2 logs, je vois que ça tourne … les scripts auto semblent aussi fonctionner … mais impossible d’y accéder sans devoir couper l’alim et la relancer.
Savez-vous s’il existe un moyen de savoir ce qui se passe ? attaque chaque nuit depuis l’extérieur ?
Merci de votre aide.
Tiboys


#2

Salut,
J’ai eu un peu le même comportement, des pertes de connexions assez aléatoires, pendant un moment elles arrivaient chaque fois que je me connectais à Gladys via l’ip web. A noter que je n’y accède qu’en local.
Je n’ai pas réellement de certitude sur ce qui se passait réellement, rien dans les logs n’a pu m’éclairer.
Par contre je suppose que tu es sur un carte SD, j’avais un doute sur l’état de santé de la mienne, et effectivement elle a finie par crash complètement.
J’ai de gros soupçons que ca soit l’origine du problème, aucunes certitudes mais depuis que j’ai réinstallé et suis passé ssd je n’ai jamais plus eu ce problème.

Un autre point que j’avais vérifié, possible que tu es une coupure du wifi si tu es en wifi en mode économie d’énergie. Tu peux tester en ethernet si c’est le cas ou essayer de désactiver cette fonction si elle est activé.


#3

Merci pour ta réponse et tes propositions @Spouet.
Je vais tester en Ethernet au cas où mais je ne pense pas que ca vienne du wifi ou de la box car j’ai déjà eu cepro même avec box orange et j’avais réussi a le corriger en modifiant des paramètres d’accès. Là je suis chez Free depuis quelques semaines et du jour au lendemain ça s’est mis à planter la nuit.
Le mode économie d’énergie qui coupe après quelques heures d’inactivité peut toutefois coller à une coupure de nuit.
Je regarde ça.
Comment ça fonctionne en SSD ?


#4

Salut, je suis tout nouveau sur le forum mais je sais que certaines box font un peut n’importe quoi la nuit, j’en connais de chez orange qui décident de déconnecter tous les utilisateurs toutes les nuits a 00:03. Essaye de faire un script de reconnexion automatique dès que la raspberry n’a plus accès a internet ( genre une boucle qui ping un serveur toutes les X minutes ).
Pour le SDD tu peut aller voir ce tuto (c’est pour une clé USB mais ça fonctionne selon le même principe puisque le SSD sera connecté par USB, tu peut aussi utiliser un HDD) https://www.cpchardware.com/demarrer-raspberry-pi-3-cle-usb/.


#5

Ouep j’avoue je suis assez septique que du jour au lendemain tu perdes tes connexions, ça semblerait plus un problème de carte SD si ça fait un petit moment que ton Gladys tourne dessus.

De mon coté pour passer en SSD j’avais tout d’abord fait un clone de ma SD et ensuite installé l’image sur le SSD et enfin boot direct dessus sans la carte SD.
A faire au préalable pour pouvoir booter sur usb il faut faire la manip de la première partie dans le lien de @Poisson48
Je ne sais pas si tu fais des clones de ta carte SD Gladys mais à ta place j’en ferais un, c’est toujours un peu longuet de tout réinstaller après un plantage carte SD :confused:


#6

Merci pour vos réponses.
Test sur 2 nuits, ça ne vient ni de l’économie rpi, ni de la connexion wifi.
Je vais désormais tenter coté SD.
Je ne la trouve pas la logique si ce n’est un agent extérieur.
Merci pour le conseil de clonage @Spouet … j’y veille car j’ai déjà tout perdu et c’est en effet assez long de tout reconfigurer !!


#7

Bon et bien après plusieurs jours de différents tests, ça semble cibler la carte SD ou l’install Gladys.
Réseau wifi différent, RPI différent … chaque fois ça coupe la connexion la nuit.
Je teste l’instal d’image sur clé USB.
Tiboys


#8

après plusieurs tests complémentaires d’images gladys que j’ai conservé … ça viendrait soit de la carte SD, soit de la config actuelle.
Une installation vierge de gladys ne plante pas.
Mes sauvegardes plantent alors qu’à l’époque elles étaient stables.
Je viens d’acheter une nouvelle carte sd dès fois qu’elle serait devenue “fragile”.
Je n’ai pas encore testé le lancement gladys sur clé usb ou disque dur car la manip ne me semble pas simple et j’ai peur de tout planter.
Je commence à me demander si la petite bête ne serait pas trop sollicitée et qu’un petit + la fait planter la nuit.
Ce qu’affiche un free -m :
Capture
En me remémorant la config, je me rappelle avoir ajouter un crontab pour ssh à 3h. Je viens de le modifier pour 12h afin de voir si c’est ce qui fait planter.
Il y a moyen d’alléger ce qui tourne sur le rpi ?

Wait and see …


#9

J’ai le même souci, déconnection à 3:00 avec cron tab a 3:00… si tu trouves je suis preneur :wink:


#10

@AlexTrovato … bingo. Déconnection à 12h suivant crontab modifié.
Je vais essayer de trouver des infos mais ne suis pas un grand connaisseur en codage !!


#11

Et c’est quoi la tache cron qui se fait ?


#12

@jean34 … me concernant, un crontab pour letsencrypt.
@AlexTrovato, j’ai ptete trouvé la manip. Par curiosité j’ai testé un arrêt et redémarrage nginx en accès putty et j’ai retrouvé mon accès web.
Du coup j’ai créé un crontab 1minute après le 1er en précisant :
sudo service nginx stop && sudo service nginx start


Test effectué en contrab 13h et ça fonctionne.
Tiboys


#13

Il faudrait le préciser dans le tuto pour passer Gladys en SSL / HTTPS.
En tout cas merci, je mets ça en place dès ce soir.


#14

Un question, pourquoi pas :

0 3 * * * /etc/init.d/nginx stop; /opt/letsencrypt/certbot-auto renew; /etc/init.d/nginx start

Présentation de “;”

Cet opérateur est équivalent à un retour à la ligne, c’est à dire que “ls; ls -l” exécutera “ls” dans un premier temps puis, une fois la première commande finie et quel que soit son code de retour, “ls -l” sera exécuté.

Je teste dès que je peux.


#15

Possible, je ne m’y connais pas assez pour connaître la différence. J’ai testé les && et ça a fonctionné donc je n’ai pas cherché.
Juste par curiosité, je suis preneur de ton retour.


#16

ça marche parfaitement avec mes “;” mais le “renew” prend un certain temps, ce qui signifie que le serveur n’est pas disponible pendant un certain temps, je suggère donc de mettre à jour le certificat avant de restart

0 3 * * * /opt/letsencrypt/certbot-auto renew; /etc/init.d/nginx stop; /etc/init.d/nginx start

ou même

0 3 * * * /opt/letsencrypt/certbot-auto renew; /etc/init.d/nginx reload

#17

Mais le certificat se met il a jour car le tuto préconisait d’arrêter nginx avant la manip ?


#18

Je viens d’exécuter la commande seule /opt/letsencrypt/certbot-auto renew et en fait, j’ai plein d’erreur avec le virtual-env python, je suppose donc que mon problème vient surtout de ce point.


#19

hello,
Pour régler le problème, j’ai maj let’s encrypt et j’ai suivi ce forum :

Virer le pip.conf qui forcait l’usage de pipwheels.

++


#20

Salut,
Moi je suis en trian de tester le package certbot de la distribution debian (au lie du github), et ça résout le problème.