[Tutoriel] Ouverture porte de garage / portail / barrière

Bonjour à tous !
J’ai acquis des petits relais Sonoff pour 4€ via Banggoods (pour ne pas les citer) afin de les utiliser en tant que contacteur permettant de contrôler une porte de garage (et une barrière) à l’aide de Gladys.
Il y a deux versions du montage : en utilisant Tasmota (plus com-plet-pliqué ou Ewelink, plus simple-basique, basique-simple).

Il y a trois grandes étapes dans le processus suivant :

  • Acheter le matériel ;
  • Assembler le matériel ;
  • Configurer le matériel ;
  • Intégrer le matériel dans Gladys ;

“Ca fait quatre étapes !”
“Bein oui. Et ?”

Première étape, on passe à la caisse !
Vous aurez besoin de :

  • Relais Sonoff RE5V1C (1 par bidouillage. Perso, je commande toujours un en plus au cas où (et on trouve toujours bien un endroit où les utiliser, puisqu’on les a…) ) ;
  • De quoi souder (un peu. Fer à souder + étain + pâte à souder). Je vous conseille le meilleur investissement que j’aie pu faire ces derniers mois : Un fer à souder sans fil à 8€ de chez “Action” ;
  • Fil suffisamment long pour aller du moteur à la fin de course de la porte (2,5m au moins) ;
  • Une alimentation 5V (un chargeur de téléphone par exemple) et sa fiche correspondante (USB A dans le cas d’un chargeur en deux parties - j’ai coupé le fil d’une vieille souris qui ne sentait pas de trop) ;
  • Un ou deux switches (boutons) à votre convenance (au minimum un si vous voulez que Gladys sache si la porte est bien fermée) ;
  • Un programmateur (p.ex CH340) pour flasher Tasmota sur les modules (si vous comptez passer par Tasmota bien évidemment) ;
  • Une instance Gladys opérationnelle (cela va de soi) ;
  • Des fleurs (coupées, au choix).

Seconde étape, un peu de bricolage !
En attendant que tous vos petits colis arrivent (courage, ça vient !), vous pouvez déjà faire un petit tour dans votre garage et déterminer : l’emplacement du module Sonoff (personnellement, je l’ai placé dans la partie éclairage du moteur), Si vous utilisez Tasmota, l’emplacement des contacteurs (à la fin de course (je les ai fixés sur le rail mais on peut tout envisager) et facultativement au début) et de votre alimentation électrique puis mesurer les longueurs nécessaires pour vos câbles.
Les câbles :

  • [Tasmota] Depuis le contacteur de porte fermée au module RE5V1C ;
  • [Tasmota] Depuis le contacteur de porte ouverte au même module ;
  • Depuis le module au point de connexion de l’interrupteur d’ouverture (souvent directement dans le module du moteur)
  • Votre alimentation 5V.

Quand vous aurez reçu et déballé vos joujoux, on va pouvoir passer à l’étape 2 (3?) : Configuration.
Mais pour ça, il faut d’abord alimenter le système donc souder le câble que vous aurez préparé à cet effet. Le fil rouge sur le bouton rouge (+), le fil noir sur le bouton noir (GND) :
image
De l’autre côté, près du relais, prévoyez de connecter ces bornes à votre activateur manuel de la porte (souvent dans le boitier du moteur)
Si vous décidez de passer par Tasmota, il faudra également souder trois fils sur la carte sur les bornes RX, TX et GND.
Voici le résultat chez moi :

Ensuite, deux solutions s’offrent à vous : Tasmota ou t’as pas mota ?
Tasmota :
Pros :

  • Souplesse de configuration
  • Pas de serveur externe
  • Modifiable à souhait
  • Permet de connaître l’état de la porte (complètement ouverte, entr’ouverte ou fermée)

Cons :

  • Nécessite de flasher le module RE5V1C
  • Nécessite ensuite plus de configuration

Ewelink
Pros :

  • Déjà installé sur le module, il n’y a plus qu’à l’ajouter dans l’application

Cons :

  • Serveur externe (Chinois) donc connexion internet obligatoire
  • NE PERMET PAS DE CONNAITRE L’ETAT D’OUVERTURE DE LA PORTE sans module indépendant !

Configuration de Ewelink
Il faut ajouter le contacteur dans l’application Ewelink et simplement lui dire que c’est un contacteur, pas une prise, dans les options. Passez ensuite au point suivant : Intégration dans Gladys.

Configuration de Tasmota

  1. Je vous invite à retourner lire cette partie du tuto " [Tutoriel] Thermostat “fait maison” et intégration/programmation dans Gladys" : B. Le relais Sonoff dont je vous remet une copie pour plus de facilité :

Citation
Le flasher : un simple firmware Tasmota normal fera l’affaire : Tuto ici
Le configurer : Rendez-vous sur la page du périphérique, cliquez sur “Autre configuration” et collez le template suivant ici :

  • Template :
    {"NAME":"Sonoff RE5V1C","GPIO":[17,255,255,255,255,255,0,0,21,56,0,0,0],"FLAG":0,"BASE":18}
    Après avoir enregistré et redémarré le relais, allez dans l’onglet “Configuration du module” et choisissez “Sonoff RE5V1C” (puis enregistrez-redémarrez) ;

Troisième étape : Intégration dans Gladys
Soit on a tout fait en Tasmota et on va faire un petit tour via son intégration dédiée, soit on utilise l’intégration ewelink pour le relais.
En gros, Faites une découverte de nouveau périphérique et il n’y a qu’à ajouter le relais en tant que “commutateur”, tout est automatique !
Si vous utilisez Ewelink, foncez direct à la partie Conclusion

Quatrième étape [Tasmota] Configuration supplémentaire :
Connecter et configurer les actions des switches/boutons (pour Tasmota uniquement !).
Afin de communiquer à Gladys l’état d’ouverture de la porte, nous allons devoir configurer le module Tasmota. Les étapes sont : créer des devices virtuels en MQTT, récupérer les topics, délier les switch dans Tasmota et créer les règles. Simple, non ?
A. Les devices virtuels
Dans l’intégration MQTT, créez un device comprenant deux features comme ceci :


Et récupérez les deux “Topic MQTT” générés (on en aura besoin pour les règles dans Tasmota).
Rendez-vous dans la page “configuration du module”, sélectionnez le type de module “Sonoff RE5V1C” et choisissez “Inter” 3 et 4 puis enregistrez :

Allez ensuite dans la console du relais Tasmota et tapez les commandes suivantes :
PulseTime 5
SwitchMode3 2
SwitchMode4 2
Puis on fait les règles qui consistent en “poste le chiffre 1 si les boutons sont “ON” et le chiffre 0 si les boutons sont OFF sur les topics que je t’ai donnés”. Remplacez, dans le code ci-dessous, gladys/master/device/mqtt:Garage:Porte/feature/mqtt:Garage:Porte:Fermee/state par les valeurs copiées précédemment.

ON Switch3#State=1 DO Publish gladys/master/device/mqtt:Garage:Porte/feature/mqtt:Garage:Porte:Fermee/state 1 ENDON ON Switch3#State=0 DO Publish gladys/master/device/mqtt:Garage:Porte/feature/mqtt:Garage:Porte:Fermee/state 0 ENDON ON Switch4#State=1 DO Publish gladys/master/device/mqtt:Garage:Porte/feature/mqtt:Garage:Porte:Ouverte/state 1 ENDON ON Switch4#State=0 DO Publish gladys/master/device/mqtt:Garage:Porte/feature/mqtt:Garage:Porte:Ouverte/state 0 ENDON

Et puis on active la règle1 :
Rule1 1

Conclusion
Bravo ! C’est terminé ! Filmez-vous quand vous vous lancez les fleurs achetées au début, puis mettez-les dans un vase, rien ne sert de gaspiller et ça fera plaisir à Madame (ou à Monsieur)…

PS: Relecture et photos en plus demain :wink:

5 Likes

Réservé pour barrière et portail :wink:

Merci pour ton tuto, c’est agréable à lire et vivement les photos (voire vidéo de démo ?) !

Bon, j’ai pas de porte de garage, mais ça donne des idées de faisabilité sur d’autres projets :grinning: