Nouvelle vidéo YouTube: Installer Gladys sur Raspberry Pi avec un disque externe SSD (débutant)

Salut à tous !

C’est un sujet récurrent, installer un Raspberry Pi sur une carte micro-SD n’est pas une solution recommandée sur le long terme, car une micro-SD n’est pas conçue pour résister à autant de cycle d’écriture/lecture.

Je recommande à tous d’utiliser un SSD externe, afin d’avoir une installation fiable, et performante.

Je suis depuis un bout de temps les tutoriels disponibles sur internet, et jusque là tous les tutoriels que je trouvais demandaient un niveau avancé: il fallait forcément se connecter en SSH, éditer des fichiers, etc…

Mais récemment, la fondation Raspberry Pi a sorti un nouvel outil, “Raspberry Pi Imager”, qui depuis sa version 1.6, permet de faire toute une configuration avec un disque externe SSD, entièrement sur son ordinateur avec une interface, pas de ligne de commande nécessaire !

En plus de ça, un SSD coûte désormais 20€ environ + 10€ pour le boitier SATA III USB, il serait donc dommage de se priver d’un tel boost de performance et de stabilité !

Je vous propose donc un tutoriel avec cette méthode super simple.

N’hésitez pas à me faire vos retours :slight_smile:

1 Like

+1. J’ai personnellement suivi la vidéo suivante : Raspberry Pi3: boot sur USB (clé, disque SSD) SANS carte SD - YouTube.
D’une grande simplicité pour un néophyte en programmation.
Sur ma v3 qui tourne toujours sur carte SD, je suis régulièrement obligé de reflasher une sauvegarde.
Petite question, le “A vos risques et périls” sur le paramétrage de la caméra peut nuire au disque ? J’ai la LED Bleue d’activité qui clignote pas mal.

1 Like

La vidéo date de 2018 (Il y a 4 ans déjà !!), il y a beaucoup plus simple maintenant, sans avoir besoin de faire du SSH :slight_smile:

Plus tu mets une fréquence élevée, plus effectivement ça va enregistrer très souvent sur le disque une nouvelle image de caméra. Le “A vos risques et périls” est plus pour prévenir que Gladys risque de ramer un peu :slight_smile:

Merci c’est top d’avoir réalisé cette vidéo, ça sera super utile pour Gladys et d’autres projets qui auront le même besoin, donc découvriront Gladys :wink:

Pourquoi ne pas proposer des SSD externes déjà fait au même prix (35€ au total pour ce que tu proposes) ?

Exemples :

EDIT: N’achetez pas ces références ci-dessous, après enquête ces modèles ne sont pas adaptés au boot !

250Go : https://www.amazon.fr/dp/B08PZ5QXRM?linkId=03368307366191c2f0aafdfa7b8d3993&language=fr_FR 36€
120Go : https://www.amazon.fr/dp/B07S781HSR?linkId=03368307366191c2f0aafdfa7b8d3993&language=fr_FR 33€

J’avoue ! Je pensais que c’était plus cher d’utiliser un SSD tout fait, mais apparemment non !

Edit: en fait en cherchant un peu je suis tombé sur ce commentaire @lmilcent :

ça a pas l’air adapté pour cet usage

2 Likes

Woaw, belle trouvaille le commentaire !

1 Like

merci pour la vidéo.
Est ce que cela peut modifier le tutorial pour passer d’une version existante de gladys sur SD vers un DD externe.
en résumé ce que je vois:
-on monte le dd sur le gladys actuel

  • on copie gladys de la sd vers le DD
  • en parallèle on crée la sd bootable ( comme dans la video ).
  • On arrete le raspberry
  • On debranche tout ( SD et DD et clé zigbee
  • On fait comme dans la video pour le boot ( çà marche pour un raspberry3 ?)
  • On retire la sd bootable
  • On rebranche le tout ( DD et clé zigbee)
  • Miracle çà refonctionne (?)

sinon on pourrait avoir les fichiers indispensables à sauvegarder pour un PRI gladys. ( tutorial à mettre dans le forum? )

@mikael Je pense que oui ça peut aider à migrer plus simplement une installation existante !

ça c’est une très bonne question, je pense que oui, mais je n’ai pas testé de mon côté. Est-ce que quelqu’un a pu tester sur Raspberry Pi 3 ?

Le seul truc différent sur Pi 3 et avant (à mon avis), c’est qu’il faut un hub USB alimenté car le Pi ne délivre pas forcément assez de puissance sur les ports USB.

Moi je n’ai testé que celle de la vidéo citée sur un rpi3, désolé.

Super vidéo @pierre-gilles, en effet bien + simple comme tu le montres.
Après le SSH reste dans mes limites de compétences :grin:

Petit aparté, j’ai retiré le rafraichissement/seconde de ma cam car ça faisait sauter sa connexion au routeur sur la durée.

Encore bravo pour ta vidéo. :+1:

1 Like

@mikael Sinon, il y a peut-être plus simple en clonant la sd actuelle (contenant Gladys) avec Etcher (ou Win32diskImager) et ensuite flasher cette image clonée avec Raspberry Pi Imager en sélectionnant l’option “Utiliser image personnalisée” dans le choix de l’OS.
Je n’ai pas testé (faute de SSD actuellement), mais ça devrait marcher quelque soit le RPI.
Bonne soirée

1 Like

Bonsoir
je viens de réinstaller une copie de ma carte SD sur un disque dur avec cette video, et j’utilise un RPI3B+ et ça très bien fonctionné.
Bravo pierre-Gilles merci.

1 Like

Idem, sur raspberry 3B ça fonctionne bien, il faut juste que je vois à bidouiller les paramètres du raspberry, il démarre plus vite que le ssd

1 Like

J’ai essayé avec un Raspberry pi 3 B et j’ai un soucis d’alimentation lorsque je branche le SSD et un dongle Zigbee.
Pour le disque dur j’ai pris celui conseillé dans le tuto, et le dongle le sonoff zibgee 3.0 (SONOFF - Clé USB Zigbee 3.0 + antenne externe 20dBm).

Je pense qu’il faut prendre un hub alimenté USB :slight_smile:

1 Like

Effectivement, je ne l’avais pas dit dans la vidéo mais je l’ai mis dans la description et les commentaires, sur les modèles plus anciens un hub USB alimenté est recommandé !

Sinon moi j’ai pris ça : https://www.amazon.fr/gp/product/B071DX53MN/ref=ppx_yo_dt_b_asin_title_o00_s00?ie=UTF8&psc=1

Je viens de recevoir mon SSD et mon boitier.

Pour info, j’ai testé l’installation sur 2 RPI 3 Model B V1.2 2015 à priori identiques, mais ça n’a fonctionné que sur un seul des deux RPI, bizarre…

Par ailleurs, après avoir modifié le bootloader avec Raspberry Disk Imager comme dans la vidéo, j’ai pu cloner directement ma carte µSD contenant Gladys sur mon SSD en une seule opération avec Etcher, il faut juste bien sélectionner la Source et la Destination.

1 Like

bonjour
j’ai suivis la procédure mais rien n’y fait j’arrive pas a booter sur le ssd, d’ailleurs l’ors de l’insertion de la microsd avec le bootloader rien ne se passe la petite led verte devrait clignoté pour indiqué la mise a jour mais rien, j’ais changé plusieurs fois de sd reformaté toujours rien, je bloque.

bon rien a faire j’arrive pas a installer le bootloader avec cette procédure pourtant simple

@pascal_sapin
Comme mentionné dans mon dernier message, il semblerait que ça ne fonctionne pas sur tous les RPI, quel modèle as-tu ?
Par ailleurs, il me semble que lors du chargement du bootloader (sur le bon RPI), la led rouge est restée allumée et la verte éteinte, à confirmer !

J’ai un raspi 3+ testé aussi paramétrage ligne de commande avec putty style boot=1 sans succès, j’ai lu que le raspi 3+ pouvait démarré nativement sur udb ?