Récupération d'une configuration

Bonjour,

Après avoir fait un peut n’importe quoi sur mon pi qui héberge Gladys je pense réinstaller proprement l’OS avec la dernière image fourni par le projet Gladys.

Est-il possible d’importer dans cette nouvelle instance des configurations de devices MQTT réalisées dans dans l’ancien Gladys?

Un peu comme dans node-red!

Merci

Pour cela, il te faut un compte Gladys Plus. Ce qui te permettra de récupérer ta configuration, tes scènes, …

Merci pour la réponse rapide.

Donc option uniquement disponible dans Gladys-Plus. Est-ce que ça vaut le coup que je fasse une demande de fonctionnalité pour ouverture à tous les utilisateurs?

Ben non car la fonctionnalité existe mais il faut Gladys plus.

C’est quand même dommage à mon avis de ne pas pouvoir dupliquer facilement la bdd conf et scènes dans une autre instance Gladys pour celles et ceux qui hébergent eux-même.

Et encore plus dommage de ne pas faire profiter à tous les utilisateurs les développements portés sur Gladys-Plus (sauf les payants comme GPT3 bien sur).

Pour en avoir eu besoin plusieurs fois, l’import et l’export d’un JSON dans node-red est super pratique.

Mais pas de problèmes, si la communauté du projet est unanime, je m incline!

Si tu cherches bien, ça a déjà été expliqué :wink:
Tu dois, en ssh, taper la commande ‹ docker stop gladys ›.
Ensuite, tu copies le fichier ‹ gladys-production › depuis ‹ /var/lib/gladysassistant ›
Il suffira de remettre ce fichier en place après réinstallation complète.
Pour ZigBee, il faut passer via l’interface de zigbee2mqtt…
Gladys plus fait les opérations de sauvegarde et restauration de manière automatisée :innocent:

1 Like

@GBoulvin , super merci beaucoup. Je pensais bien que ça existait mais impossible de retrouver sur le forum ou j’avais vu ça.

Désolé pour le commentaire un peu provoque.

Continuez comme ça,

2 Likes

La récupération de la configuration Gladys fonctionne super bien en suivant la procédure. Encore merci @GBoulvin .
Ne pas oublier de donner les droits d’écriture dans le dossier ‹ /var/lib/gladysassistant ›. Sous linux : sudo chmod 777

1 Like

En cherchant il a aussi cette solution

Attention avec ce genre de tool, je ne sais pas comment il fonctionne en interne, mais ça m’étonnerait que ça fonctionne de manière fiable.

Copier/coller des fichiers à chaud sur une instance de prod, pendant que ça tourne, c’est le meilleur moyen d’avoir une sauvegarde bancale, voir pire, de casser sa production.

Le meilleur moyen a déjà été cité par @GBoulvin ci-dessus :

Il faut stopper Gladys, puis faire une sauvegarde des fichiers, puis relancer Gladys.

ah oui, mais là je ne parlais que faire la sauvegarde de la partie node-red, la partie gladys il y a Gladys-plus qui fait le job et en plus pas besoin de NAS ! Mais comme dit plus haut, le jour ou Gladys gèrera le docker node-red avec la sauvegarde des flows :+1: :stuck_out_tongue_winking_eye: :crazy_face:…et en fait je me suis mélangé les pinceaux avec une autre réponse :face_with_thermometer:

Pour celles et ceux qui utilisent Gladys sans le plus, n’y aurait-il pas possibilité de lancer un script bash avec cron (ou node-red) par ex tous les jours à 4h du matin du type :

#! /bin/bash

docker stop gladys
rsync gladys-production.db gladys-prod-sauvegarde.db
docker start gladys
1 Like

Personne ne vous en empêche ,pas de blocage technique.

1 Like