Bug avec nodemon en développement local

Hello les @contributors!

J’ai un bug depuis peu quand je développe en locale, quand je lance le serveur avec nodemon, il me semble que lorsque le serveur se hot-reload, l’ancien serveur tourne toujours:

ce qui fait que Sequelize display des bugs bizarres, Telegram ne se connecte plus car il est déjà connecté, et les websockets sont pétés.

Il me semble donc que depuis le début c’est nodemon est le coupable de nos problèmes ^^

Est-ce que vous avez le même problème que moi ?

Je vois ce problème quand je tue le process, des logs erreurs venant de plusieurs services, et il ne se tue pas toujours, je suis obligé d’aller tuer le process a la main.
J’ai l’impression que la db se ferme avant les que les services soient coupés, l’appel à la méthode stop part alors en erreur.

mmm bien vu, sauf que ça n’explique pas pourquoi l’ancien process n’est pas kill. Normalement nodemon kill l’ancien process et relance un nouveau, donc même si l’ancien process n’est pas “graceful quit”, il ne devrait pas rester en arrière plan infiniment

J’ai remarqué ça récemment aussi. ( Linux)

Message de fermeture au niveau db puis quelques secondes plus tard d’autres messages. ( comme toi @AlexTrovato)

Je pense que c’est mes changements au niveau du graceful exit qui ont pétés ça, ou alors c’était déjà présent et le graceful exit n’a fait qu’accentuer le problème

Moi qui croyais que c’était encore la faute à Windows !!! :stuck_out_tongue: