Noj - Début en domotique avec Gladys

Bonjour tout le monde, :slight_smile:

Je suis Noj,

Je débute en domotique j’ai choisi Gladys Assistant car open-source, stockage locale des datas, l’intégration continue plutôt que des plug-ins ( corrigez moi si besoin), docker ainsi qu’une documentation que je trouve claire et bien organisée. Et user_friendly ce qui m’arrange car je ne vais pas avoir beaucoup de temps dans les mois à venir. :sweat_smile:

Ma box sera basée sur un Odroid M1.

Je pense avoir trouvé la plupart des réponses à mes questions sur le forum du coup merci tout le monde.
Notamment ici :

Mais il en reste quelques-unes.
Je me permet de les mettre ici et si besoin je ferais des sujets dédiés pas de problème. :slight_smile:

  1. Qu’est-ce que vous entendez par passerelle/pont constructeur, s’il vous plaît ?
  2. Pouvoir s’en passer permet de s’affranchir des applis constructeur ? Ex: eWelink
  3. Comment se passe le chiffrement inter container et lors de la communication avec les différents modules, s’il vous plaît ? Est-il natif ou à mettre en place soi-même ?
  4. Comment se passe l’activation de fonctionnalité si j’utilise une docker-compose pour déployer l’ensemble, s’il vous plaît ?

Je vous remercie pour le boulot et n’hésitez pas si vous avez des questions. Car je ne sais absolument pas me présenter. :sweat_smile:

A bientôt.

1 Like

Salut et bienvenue @Noj !

Trop bien la carte ! Surtout vu le prix d’un raspberry pi en ce moment ça semble presque être une meilleur alternative :sweat_smile:

En domotique, souvent les constructeurs vendent un appareil qui va se charger de faire un réseau zigbee (un exemple parmi d’autres) clé en main, directement connecté à internet au cloud de la marque.
Xiaomi par exemple, va te permettre d’acheter la passerelle, que tu connectes à ton wifi, ce qui te permettra ensuite d’utiliser leur application officielle pour contrôler tes équipements Xiaomi.

Donc en effet, sans passerelle, plus de connexion au cloud éditeur, donc plus d’application officielle. Plus de vie privée aussi, mais dans certains cas, une perte de certaines options fournies uniquement via l’app officielle.

Gladys fonctionne dans un seul conteneur. D’autres containers sont nécessaires pour certaines fonctions comme le zigbee. Dans ce cas, c’est via MQTT que les échanges sont fait. Je n’ai pas Gladys sous la main mais je crois que les échanges sont bien chiffrés.
En revanche Gladys en local ne propose que du http. Gladys Plus propose un accès sécurisé depuis internet, avec https et chiffrement de bout en bout.

Pour utiliser docker-compose, tu installes alors Gladys en mode custom, la documentation te guidera pour que tu puisses convertir la commande docker run en docker compose.

Hello et merci de l’accueil @lmilcent, :slight_smile:

C’est effectivement ce que je me suis dis. :sweat_smile:
Je vous ferais un retour dessus si cela intéresse des gens.
Quite à faire dans l’expérimentale autant que ça serve. :rofl:

Parfait, j’avais bien compris et c’est pile ce que je voulais. :grin:

D’accord merci. :slightly_smiling_face:
Je peux passer le http en https. C’est largement dans mes cordes, je pense, tout comme créer un vpn si je veux.
Dès que possible je soutiendrai Gladys financièrement, car je trouve que c’est un projet qui le mérite. Mais là je suis encore en alternance et je viens de sortir pas mal d’argent pour du matériel. :sweat_smile:

Mettre Gladys en docker-compose devrait aller.
C’est justement les containers pour les autres fonctions comme le zigbee2mqtt ou node-red qui me questionne.
Car, si j’ai bien compris, c’est leurs activations dans Gladys qui lance leurs installations, non ?
Mais du coup si je veux les intégrer dans le compose je fais comment, s’il te plaît ?
D’ailleurs est-ce vraiment utile ? :thinking:
De base je fais un compose pour avoir une sauvegarde de l’install’ et car c’est plus simple pour gérer du multi-conteneur, je trouve.

Après je ne suis pas contre faire un tuto derrière si cela peut aider d’autres personnes.

Avec un petit bagage technique, passer l’interface locale de Gladys en HTTPS ce n’est en effet pas bien compliqué !
Sur le forum j’ai déjà fait un tuto pour utiliser le VPN Wireguard si ça t’intéresse. Il y a d’autres solutions, n’hésite pas à partager ton retour de toute façon :slight_smile:

Pour terminer sur les conteneurs, tu peux créer un docker-compose.yml avec Gladys, Watchtower et si tu le souhaite NodeRed. Ce dernier service ne fait pas partie de Gladys, c’est plutôt un autre projet conseillé pour ceux qui veulent aller un peu plus loin que ce que permet actuellement Gladys, en attendant l’intégration de nouvelles fonction / compatiblité ou de mieux s’adapter à un besoin très spécifique.

Bonne découverte, et n’hésite pas si tu as des questions ou retours d’expérience :slight_smile:

Négatif c’est du mqtt pas mqtts.

L’intérêt de mon point de vue se discute ( tout est purement local)

1 Like

Je suis d’accord, tout est en localhost, l’intérêt est négligeable.
Sur une infra distribuée ça aurait du sens.

@VonOx @lmilcent Merci de vos retour. :slight_smile:

Et oui c’est pas faux pour le local. Je verrais le moment venu.

Mais du coup si je met mon instance zigbee2mqtt dans le compose et que je l’active dans Gladys il n’y a pas de risque de conflit justement ?
Gladys va la reconnaitre automatiquement ? Cela ne va pas vouloir en créer une seconde pour le coup ?

Bonne semaine tout le monde.

Justement laisse Gladys gérer le démarrage et la configuration de Zigbee2MQTT. Sinon ça ne fonctionnera pas.

Merci @lmilcent cela réponds à ma question.
C’est justement ce que je cherchais à savoir.

Bon j’ai la clef usb Slae qui est commandé et j’ai un peu de matos qui arrive.
On va bien voir ce que ça va donner. :slight_smile:

Bonne soirée.

La zzh! est top ( c’est la même puce)

1 Like

Oui j’avais vue @VonOx .
Mais hors stock de ce que j’ai vue et je voudrai bien que les fonctions minimal donc j’ai besoin, tournent fin septembre. Après je vais avoir moins de temps.
C’est aussi pour cela que je n’ai pas encore proposé mon aide. Ça et le fait que je ne code pas encore. XD

Comme pour toi, au début j’étais parti pour une zzh! mais elle n’étais plus en stock.
Depuis je fonctionne sur la clé Slae comme toi, qui fonctionne super bien.

Je la met à jour régulièrement, c’est assez facile à faire quand on a pris le coup de main (ou scripté la MAJ :sweat_smile:).

@lmilcent M’en parles pas. Je l’ai commandé le 21/08 et elle n’est pas encore arrivée. Comment te dire que je trépigne d’impatience. :rofl: :sweat_smile:

D’ailleurs, je réfléchie de plus en plus à l’achat futur d’un robot aspirateur qui rejoindra le reste. Quelqu’un sait s’il en existe en zigbee, s’il vous plaît ?

PS: Désolé de ne pas être présent mais je suis débordé et n’ayant pas encore reçu la clef je n’ai pas beaucoup avancé. :sweat_smile:

1 Like

Bon j’ai réussi à tout faire tourner. Je suis arrivé à faire tourner mes capteurs de températures et ma prise connecté. Je suis trop content. ^^
Prochaine étapes les interrupteurs couplé à des détecteurs de mouvements.
Par contre, je n’ai encore trouver comment discriminer une action en fonction du jour de la semaine. :slight_smile:
D’ailleurs il existe un module d’auto-apprentissage par exemple pour le chauffage, s’il vous plaît ?

En tout cas merci pour Gladys je m’amuses vraiment bien. :grin:

Bonne soirée et bonne semaine tout le monde.

1 Like

Top que tu arrives à faire ce que tu souhaites :slight_smile:

Pour info, j’ai vu il n’y a pas longtemps que Xiaomi propose des capteurs de présence « radar à ondes millimétriques ». En gros, si un humain est dans la pièce sans bouger, il sera toujours détecté, contrairement à tous les capteurs à infrarouge.
J’ai déjà lu plusieurs fois des gens se plaindre que leur lumière s’éteint car ils ne bougent pas assez dans leur salon :joy:

Tu peux utiliser une condition temporelle :
image

Si tu n’indique pas d’heures, ça utilises que les jours de la semaine. Ça va dépendre de ton besoin !

Merci @lmilcent. :slight_smile:
Merci pour le détecteur et la condition temporelle. Je devrais pouvoir la couplé avec des heures. :slight_smile:
Pour la suite, je vais d’abord installer les interrupteurs.
D’ailleurs lors de mes tests hier, ici allumé un ventilo, j’ai remarqué que la suppression de la scène n’arrête pas l’action programmé dedans.
C’est un comportement normal ou pas ?

hum, ce cas ne m’est jamais arrivé. Mais ce qui est possible, c’est que la scène soit resté quelques minutes en exécution.
Fais-nous signe si après quelques heures c’est toujours le cas, alors on pourra investiguer !

1 Like

J’avais laisser 3 minutes.
Je vais retester ce soir et laisser un peu plus de temps pour voir. :slight_smile:
Le fait d’être sur une SD pourrait jouer sur le temps de latence ?

Non, je pense plutôt que c’est une question de délai de la scène : par exemple si tu as demandé à Gladys de faire une action qui demande du temps, voire carrément d’attendre.

Dans mon cas j’ai des scène qui doivent s’exécuter toutes les 1h, et d’autres qui doivent attendre 10 minutes avant de continuer.

Si ta scène utilisait ces fonctions là, alors tu as supprimé la scène pendant qu’elle s’exécutait et Gladys a terminé la scène en cours. C’est une hypothèse qui pourrait expliquer pourquoi la scène fonctionnait encore alors que tu l’avais supprimée.

Pour le cas de la SD, là où tu pourrais être pénalisé, c’est en cas de grosse base de données (supérieur à 1Go ou 2Go). Certaines actions sont alors plus lentes, mais c’est assez rare ou localisé.
Par exemple quand on supprime l’historique d’un équipement.
ça n’impacte pas l’affichage des dashboard qui reste super réactif, ou l’exécution des scènes.

@lmilcent
Justement non je n’avais pas mis de délai.
C’était une scène simple : allumé une prise en fonction d’un critère de température.

J’ai réessayé hier soir.
Résultat : 8min après suppression de la scène la prise était encore allumé.
Et c’est la seule scène pour le moment.
Je pense que même après suppression il n’y a pas de retour automatique à l’état zéro.

D’ailleurs je me suis aperçu que je me suis planté dans l’achat de ma prise. :sweat_smile:
Elle ne me donne pas la conso électrique. Va falloir que j’en trouve une autre.