Têtes Thermostatiques connectées - Compte rendu de mes recherches

Bonjour,

Je vous propose dans ce sujet de vous faire un compte-rendu de mes recherches à propos des têtes thermostatiques connectées, qui permettent de contrôler un radiateur.
Je mettrais à jour ce sujet dès que j’ai du nouveau !

Un peu de contexte

Cela fait maintenant quelques années que je suis avec grand intérêt l’évolution de Gladys et évidemment de @pierre-gilles. Il m’a donné envie de me lancer dans la domotique et de tirer le meilleur Gladys !

Mais avant de me lancer tête baissée, je préfère patienter et bien réfléchir mon installation pour qu’elle soit perenne, pratique et sécurisée (je travaille dans la sécurité informatique, niveau sensibilisation c’est pas trop mal :laughing:).

Donc je souhaite que mon installation domotique soit une amélioration de la maison et n’apporte aucune contrainte. Impossible par exemple de devoir dire : n’éteint jamais cet interrupteur, ou on ne pourra jamais contrôler cette lumière en Wifi !
Dernière point crucial : rien n’est exposé sur internet (directement) ou utilise les serveurs des constructeurs, imaginez l’impact pour la vie privée ou en cas d’attaque / indispo.

Pour en revenir aux thermostats, je veux pouvoir les gérer en local seulement, évidemment avec Gladys. Avant d’acheter, je dois m’assurer :

  • Compatible avec le système de chauffage central de copropriété (pas d’accès à la chaudière)
  • Il existe de la documentation pour les développeur
  • Le modèle peut fonctionner sans internet, en local seulement

TL;DR

Il existe pour l’heure plusieurs solutions pour m’assurer que tout soit en local :

  • Protocole domotique ZigBee, Z-Wave, Bluetooth, etc.
  • HomeKit

Pour le ZigBee, il existe zigbee2mqtt qui rend l’intégration à Gladys très simple (liste des équipements supportés officiellement). L’écosystème ZigBee est très grand.
Mais pas mal de constructeurs préfèrent vendre l’objet connecté et le pont (ou bridge) qui va avec. Donc fi de la compatibilité avec ces protocoles domotiques (ZigBee, Z-wave, etc).

C’est la qu’intervient la compatibilité des objets connectés avec le protocole d’Apple : HomeKit. Ce protocole est, par sa nature, fait pour fonctionner localement en utilisant au choix le réseau filaire (ou wifi) ou le bluetooth.
En développant un contrôleur HomeKit pour Gladys, on serait ainsi en mesure de forcer le fonctionnement local de tous les objets compatibles avec ce protocole et non prévus pour fonctionner sans internet à la base.
Le projet hap-controller-node pourrait être intégré ou être une source d’inspiration pour un module Gladys.

Compte rendu des recherches

Pour ce début de recherche, deux marques me sont apparues évidentes pour connecter mes radiateurs, certainement parce que ce sont les plus connues et les mieux réussies visuellement ?

  • Netatmo (HomeKit, Alexa, Google) ~ 80€ la tête sans le starter pack
  • Tado° (HomeKit, Alexa, Google) ~ 75€ la tête sans le starter pack
  • Siterwell ~ 25€ la tête

Netatmo


Le design made-by stark est vraiment agréable, mais surtout, il n’y a pas de lumière dans tous les sens et l’écran en e-Paper permet d’afficher les infos 100% du temps sans consommer de batterie !
C’est la partie que je préfère.

@Tlse-vins en a acheté plusieurs pour chez lui et apprécie de pouvoir contrôler son chauffage depuis l’extérieur. Mais tout passe forcément par l’application mobile.

Je vais contacter le support Netatmo, au cas où :sweat_smile:

Voici la réponse du support :

Tous les produits que nous proposons sont conçus pour fonctionner avec le cloud. La seule exception concerne les produits compatible HomeKit dans une certaine limite.

Vous pouvez naturellement utiliser les produits sans les connecter mais vous perdrez un très grande majorité des fonctionnalités.

Il sera impossible d’utiliser l’API (qui passe par nos serveurs), l’application, les données de température extérieures (fournies par internet) , l’anticipation et beaucoup d’autres.

Complément :

Pour lancer la connexion HomeKit il faudra entrer le code HomeKit sur l’étiquette du Thermostat.

Il faudra aussi temporairement vous connecter (vous pouvez utiliser votre téléphone en hotspot par exemple si vous souhaitez garder le routeur local offline) pour lancer la procédure avec l’application.

Dans l’application, allez dans gérer ma maison, le Relais de votre Thermostat puis configurer HomeKit. > Il faudra renseigner le code HomeKit qui apparaitra sur l’écran du Thermostat ou celui que vous avez > sur l’étiquette.

Voici le User manual of the Energy products

Si vous avez besoin de plus de détails, notre Assistance regroupe la grande majorité des informations et procédures : https://helpcenter.netatmo.com/fr/thermostat-intelligent/search?query=homekit

Notez que j’insiste bien sur le fait que le Thermostat Netatmo est prévu pour fonctionner en ligne.
Le control hors ligne par HomeKit est une solution de contournement et la grande majorité des avantages du produit ne seront pas fonctionnel.

Je reste à votre écoute pour tout complément d’information et je vous souhaite une belle journée.

En conclusion, il est possible d’utiliser les têtes thermostatiques connectés Netatmo en local seulement, sans internet, en utilisant le protocole d’Apple HomeKit.

Tado°


Le dernier modèle (v3) se compose de :

  • La tête thermostatique
  • Le pont pour interconnecter le tout sur internet

Les communications se font en 868 MHz (6LoWPAN) jusqu’au relais, connecté en RJ45 sur la box opérateur. La gestion se fait ensuite via l’application mobile.

Cette fois, j’ai contacté le support technique directement, pour demander s’il existait de la documentation pour les développeurs et s’il était possible de tout faire fonctionner en mode hors-ligne.
La réponse est claire : non.

All tado° heating thermostats are meant to work via the Internet Bridge. The reason for this is that the thermostats do NOT connect directly to the wifi, but to the Internet Bridge via radio frequency.
Therefore, our system is only meant to work with the official tado° Internet Bridge. Third-party radio frequency receivers are not supported.

Regarding the API, we do not have an official one. There has been an API developed by our customer community, but it is not officially supported by us. Feel free to take a look here and ask questions directly to other members of the community.

Cependant, chez nos confrères Home Assistant, un certain jimz011 indique ici et que le fonctionnement en mode local est possible via l’utilisation de HomeKit.

Tado is great, and since 0.93 (or 0.92 if you had followed the special steps) it is possible to have them run locally through the homekit controller (NOT the Homekit component, they are different things, so you DON’T need an Apple device for this at all).

Works locally and via the cloud. Been using this since november, and they are great, easy to install and setup. Batteries last pretty long.

Trust me they can be fully operated without a cloud connection! However if you want to use the tado app then no you can’t without an internet connection. You would also be dependent on their servers.

However if you add them to Home Assistant with the homekit controller you can use them without an internet/cloud connection and you could do all the basic scheduling through Home Assistant (the same is true for using it with Homekit itself).

You don’t need an Apple for this!!! (If you don’t know the difference between the Homekit component and the Homekit controller I will suggest looking this up as the Homekit Controller has nothing to do with Apple!).

I hope this helps, I have been using Tado for over a year now without an internet/cloud connection!

La conclusion est la même que pour les produits Netatmo, mais le support ne semble pas le savoir.
Via le protocole HomeKit on peut forcer la connexion locale seulement.

HomeKit

Disclamer : je résume ici mes recherches et ce que j’en ai compris. Il peut y avoir quelques imprécisions.

HomeKit est un protocole de communication pour les objets connectés développé par Apple. Il se repose sur du wifi ou du BLE (Bluetooth Low energy).
Il permet de tout contrôler depuis une application Apple. Le point qui le différencie le plus avec les autres, c’est que tout est fait localement et que l’application contient la base de donnée des objets de la maison.
Pour pouvoir tout contrôler depuis l’extérieur, il est nécessaire d’avoir l’Apple TV par exemple, qui jouera le rôle de contrôleur à la place de l’iPhone.

Il semble donc que la compatibilité des produits avec HomeKit permette de les contrôler localement, sans passer par internet :slight_smile:

homebridge

Édit : Un des créateurs m’a expliqué qu’il s’agit d’un pont entre homekit et les autres protocoles, permettant de contrôler du zigbee avec SIRI via homekit par exemple.

Ce qui est plutôt une bonne nouvelle, c’est qu’il existe un projet open-source et en NodeJS qui émule l’API HomeKit : https://homebridge.io/

Homebridge is powered by Node.js and can run on any computer. Even a $5 Raspberry Pi Zero.

Ca vous rappelle quelque chose ça, Node.JS + Raspberry Pi ? :wink:

A l’occasion, @pierre-gilles ou quelqu’un qui connait bien les évolutions de Gladys et le fonctionnement de HomeKit pourrait-il m’indiquer si ce projet une bonne piste ou carrément hors sujet ?

Il existe pas mal de plugin pour ce projet, donc un pour les produits Netatmo : https://www.npmjs.com/package/homebridge-netatmo.

Contrôleur HomeKit

La solution serait donc de passer par un contrôleur homekit, qui prendra la place de l’application de contrôle installée sur un iPhone.
Ce contrôleur pourra communiquer avec tous les objets HomeKit et sera lui même contrôlé ensuite par Gladys.

La page de présentation de l’intégration de homekit dans home assistant permet de bien comprendre la différence entre le controleur homekit et l’intégration avec homekit.

Prochain projet que je vais approfondir :

Le reste

Je continue mes recherche, en espérant pouvoir trouver tête thermostatique à mes radiateurs :wink:

1 Like

Salut,

c’est effectivement pas cool ça ! devoir passer par internet pour changer la température d’un radiateur…heureusement qu’on peut toujours tourner les vannes à la main :smiley:

Encore faut-il que la commande depuis intemet ne prenne pas la main !

2 Likes

Edit de mon post initial :

  • Ajout d’informations sur le fonctionnement local possible avec HomeKit
  • Ajout du projet https://homebridge.io/
1 Like

Si c’est réalisable, pouvons nous installer HomeKit sur docker? Pour éviter d’avoir un Raspberry uniquement pour ça?
Est ce que HomeKit et Gladys pourrons communiquer?

Par contre, Pour Netatmo (si je ne dit pas de bétise) il y a quand même une connexion sur l’API de Netatmo.

Je ne voudrais pas dire de bêtise, mais j’ai l’impression que homekit est un protocole qui permet à Apple de communiquer entre différents appareils qui le supporte.
Et sa particularité c’est que toutes les communications se font en local une fois l’appareillage réussi.

Pour moi il serait donc possible (hypothèse) de forcer le fonctionnement de la valve thermostatique à utiliser homekit, et je pourrais la contrôler sans avoir besoin d’internet !

À priori le projet mentionné utilise docker aussi. De toute façon, tout peux tourner sur le même Raspberry Pi même sans Docker.

Il est tout à fait possible de faire tourner homebridge dans un container à côté de Gladys, et de faire communiquer Gladys et Homebridge, par exemple en MQTT ( https://github.com/arachnetech/homebridge-mqttthing ).

Il faudra développer une intégration côté Gladys par contre :slight_smile:

1 Like

Ah mais c’est que pour Apple??

À la base le protocole c’est Apple only oui ! Mais la beauté du projet home bridge c’est qu’il dialoguera avec les objets à la place d’un équipement Apple, puis avec Gladys (si on développe l’interconnexion).
Donc peut importe si tu n’as pas d’iPhone (comme moi), puisque tu géreras tout avec Gladys.

Édit de mon post initial :

hello,
de mon coté je suis parti sur la techno zigbee2mqtt pour du local open source.
il y a ici au moins 4 valves avec thermostat connectés compatible avec cette techno .

@lmilcent : je serai ravi de savoir ce que tu en penses.
j’ai pour ma part un petit faible (a priori) pour le design du siterwell et du Moes ensuite.
JulienL

1 Like

Merci beaucoup pour ta réaction et tes propositions @julienL, c’est intéressant et j’avoue que je n’avais pas pensé (ou trouvé) ces marques alternatives.

Dans ton installation tu es full zigbee donc ? Quel est ton retour d’expérience (bons et moins bons côtés)?

Comme toi, je préfère le premier modèle, je vais voir si je trouve un peu de documentation dessus.
Ça sera certainement plus simple d’utiliser un modèle zigbee.

Quoi qu’il en soit, créer un routeur HomeKit est un projet intéressant pour bénéficier de tous les produits compatibles, en les faisant fonctionner localement !

hello,
mon experience est limité pour l’instant.
en effet je suis parti sur 80% zigbee2mqtt mais le module est en dev et je peux dire qu’il fonctionne globalement, que l’antenne que j’ai acheté toute prete aussi et qu’elle est bien reconnue, les devices (j’en avais reçu que 2 a l’époque) sont bien montés et ont été reconnus. mais il manque les sénarios pour vraiment jouer avec, il faut encore un peu de patience. reno s’approche de la vérité.

pour moi qui suis novice, le gros avantage de zigbee est son écosysteme . il y a vraiment un grand nombre d’objets connectables (prises , ampoules commutateurs, valves, etc… )
JulienL

Je viens d’approfondir un peu plus mes recherches pour ZigBee et il en ressort deux choses :

  1. l’écosystème est vraiment intéressant, c’est forcément en local et “plug-and-play” (surtout avec zigbee2mqtt.io) !

  2. Mais il y a peu de têtes connectés pour radiateur et la plupart doivent être achetées sur Alibaba ou (équivalent). La Siterwell est sympa et pas cher (25€) mais a quelques problèmes (cf. forum de home-assistant).

Merci encore pour les propositions, je vais éditer mon post initial pour le prendre en compte.

J’ai lu en travers mais c’est l’integration HA qui posait problème là

Moi j’ai plutôt compris que c’est lui qui a fait l’intégration à zigbee2mqtt.io.

Oui c’est ça, et que ça marche bien maintenant :wink: