Gestion du chauffage native

Feature description

Suite a mon achat de tête connectée, je constate que Gladys ne supporte pas encore la gestion native du chauffage :

Votez tous dès aujourd’hui pour que ça soit le cas avant la fin de l’hiver :sweat_smile:

De ce que j’ai compris, les votes n’y changeront rien tant qu’il n’y aura soit personne de dispo soit aucun dev équipé et ce malgré le nombre de votants

Cf :

On peut peut-être en parler à un autre endroit, mais si les votes ont un énorme intérêt: cela donne à la communauté une indication de ce qui est demandé/pas demandé.

Perso, quand je développe une nouvelle fonctionnalité, je prend la liste de fonctionnalités lié au core, j’ordonne par vote, et je développe la plus demandée. C’est pas une règle d’or, biensûr parfois je développe aussi des fonctionnalités peu demandée que j’estime importante selon mon jugement.

En tout cas historiquement sur la dernière année, j’ai développé les 30 fonctionnalités qui étaient les plus demandées (cf archive: [Archive] Demande de fonctionnalités - Gladys Assistant Community)

Dans le cas des intégrations, je t’ai déjà répondu @spenceur sur un autre sujet.

1 Like

D’ailleurs peut-être que la ligne est fine entre développement core et développement intégration, mais cette issue (gestion du chauffage native) est clairement un développement lié au core, ce n’est pas une intégration!

Il n’y a pas besoin de matériel pour cette feature request.

Sinon @lmilcent si tu veux que cette issue avance, 90% du travail ici est de la spécification fonctionnelle.

Je crois que t’as l’habitude, je le fais sur chaque demande de fonctionnalité, mais il va falloir faire:

  • Etude des différentes solutions de chauffage (on va faire une développement qui sera le même quel que soit les intégrations, pas juste Zigbee)
  • Les spécifications fonctionnelles: qu’est ce qu’on veut?
  • Les maquettes: A quoi ça va ressembler ?
  • Enfin, le développement

Bref, écrire du code ça sera le dernier 10%.

Si tu te sens pas de faire tout ça, à moins que quelqu’un d’autre s’y penche, personnellement il y a des dizaines d’autres demandes plus votées que celle-ci du coup ça risque de prendre du temps avant que j’arrive sur cette feature :slight_smile: (Plusieurs années? :joy: :joy: )

Edit: Exemple de spec/maquettes: Multi-utilisateurs - #6 by pierre-gilles

1 Like

Ayant acheté 2 têtes thermostatique enocean y a genre 2 ans et que l’une dort dans un tiroir, et l’autre est montée mais utilisée en mode déconnectée, j’ai toujours en tete d’avoir un système de gestion du chauffage complet sous Gladys.

Ça ne me dérangerait pas de me pencher dessus pour le dev, mais les specs que j’ai en tête sont assez complètes/complexes.Sachant que j’ai de grosse difficultés à dégager (beaucoup) de temps actuellement. J’ai bien peur de passer un nouvel hiver avec mon ancien système ^^

Je suis déjà comme le dis @pierre-gilles dispo pour discuter de ces specs.

Pour ma part, grosse maille, je voyais déjà un système de “Déclaration de son chauffage”.

  • C’est à dire un lien entre les équipements thermostatiques, les vannes du radiateur ou la vanne centrale (je pense à mon cas) avec des capteurs de température.

  • Chaque vanne est couplée avec son/ses capteurs.

  • Un système de consignes pour chaque couple vanne/capteur.

  • Un dépassement du seuil sur un capteur relié à une vanne enclencherait la demande sur la vanne ou l’arreterait.

  • Enfin bien sur, la gestion visuelle d’un planning.

  • Sans oublier un éventuelle couplage des vannes avec les capteurs de fenetres, si l’on ouvre une porte / fenêtre dans la pièce ou il y a une vanne, on l’arrête pour ne pas chauffer à tord.

  • De la même manière, si la maison est vide, on peut décider d’éteindre le chauffage, avec un retard … … à voir … ou bien démarrer à distance quand un utilisateur arrive ou le décide…

Merci pour vos réponses. Comme @Jean-Philippe j’ai toujours du mal à dégager du temps de cerveau en ce moment, mais cela ne m’empêche pas de commencer quelque chose, à plusieurs on arrivera à faire un rendu complet pour faciliter le développement.

C’est vrai que j’avais pas identifié qu’il s’agissait surtout de spec, mais ça permet ensuite dérouler le développement facilement !

En attendant @Jean-Philippe il y a node-red je pense, qui peut permettre de bidouiller le temps que ça soit supporté. J’ai pas encore essayé, je saurais pas dire si ça fonctionne :wink:

Affaire à suivre donc, je commence une version de travail dès que je peux. N’hésitez pas tous à proposer aussi des infos, compléter, relire, donner vos scénarios, etc.

1 Like

Spécification fonctionnelle

En tant qu’utilisateur de Gladys, je veux pouvoir contrôler mon chauffage. Pour cela j’y vois quelques possibilités :

  1. Via un calendrier, ou programmation statique
  2. Via un calendrier avec priorité aux capteurs
  3. Manuellement, via une sorte de thermostat ou de commande centrale
  4. Automatiquement, à l’aide d’autres capteurs

1. Via un calendrier

Une interface type “calendrier” sur une semaine, permet de choisir de quelle heure à quelle heure le chauffage est allumé ou éteint, avec en supplément une consigne de chauffe.
Exemple :

  • Lundi : 21°C de 7h à 9h, off de 9h à 17h, 19°C de 17h à 21h, 17°C de 21h à 7h.
  • Mardi: etc. jusqu’à dimanche

2. Via un calendrier avec priorité aux capteurs

L’interface calendrier est toujours active, mais si une scène modifie les températures de consigne, alors c’est elle qui aura la priorité. Dès que cette température de consigne est retirée ou que le chauffage est éteint, c’est à nouveau le calendrier qui prend la main.
Exemple :

  • Le calendrier chauffe tous les jours entre 6h et 9h puis entre 16h et 21h. La journée, le chauffage est éteint.
  • Une scène détecte ma présence à 9h (#télétravail) et active le chauffage en augmentant la température de consigne. Malgré la désactivation prévue dans le calendrier, c’est bien la scène qui garde la main sur le chauffage.
  • A 17h, la scène désactive le chauffage et envoie un signal à Gladys pour “rendre la main” et laisser le calendrier suivre son cours.

3. Manuellement

Un thermostat sur le dashboard permet de contrôler la température de chauffe par pièce. Aucune automatisation n’est présente ici, c’est l’utilisateur qui choisi via Gladys comment il veut chauffer ses différentes pièces.
Si un thermostat physique est ajouté à Gladys, il peut être utilisé lié ou à la place de celui affiché sur le dashboard. Ce sera toujours la priorité au thermostat physique.

Si le calendrier de gestion du chauffage est en cours d’utilisation, mais que l’utilisateur modifie le thermostat via le dashboard, alors c’est lui qui a la main à la place. Un petit message d’avertissement (en mode info) pourra rappeler que le calendrier (ou une scène) était en cours de gestion de la température de consigne.

4. Automatiquement (WIP)

Quelle est la meilleure solution pour utiliser des capteurs extérieur de manière pratique et pas au travers de 25 000 scènes, un peu de calendrier, etc. ?
TODO

  • Un lien entre les équipements thermostatiques, les vannes du radiateur ou la vanne centrale (je pense à mon cas) avec des capteurs de température.

  • Chaque vanne est couplée avec son/ses capteurs.

  • Un système de consignes pour chaque couple vanne/capteur.

  • Un dépassement du seuil sur un capteur relié à une vanne enclencherait la demande sur la vanne ou l’arreterait.

  • Enfin bien sur, la gestion visuelle d’un planning.

  • Sans oublier un éventuelle couplage des vannes avec les capteurs de fenetres, si l’on ouvre une porte / fenêtre dans la pièce ou il y a une vanne, on l’arrête pour ne pas chauffer à tord.

  • De la même manière, si la maison est vide, on peut décider d’éteindre le chauffage, avec un retard … … à voir … ou bien démarrer à distance quand un utilisateur arrive ou le décide…

1 Like

Excellente description !
Si je puis me permettre, j’aimerais y voir en plus une possibilité de suspendre l’utilisation de la programmation sur du plus long terme (ne pas chauffer pendant l’été même si on a un ‘coup de froid’) et une réactivation programmée (je suis en déplacement/vacances toute la semaine mais réactive la programmation du chauffage vendredi 15h).
… Et une fonctionnalité pratique aussi est “chauffer pendant X heures en plus” et inversement “ne pas chauffer pendant X heures” car “j’ai des invités qui vont rester mais je risque d’oublier d’arrêter le chauffage en allant me coucher” ( ou de ne plus savoir comment on fait) et “après-midi shopping, pas besoin de chauffer pendant 2 heures” (réelles, ressenties 8h).

1 Like